POURQUOI UN PARTI ?

A la racine du mal démocratique actuel: les partis politiques existants. Ils sont discrédités. Irréparables. C'est irrémédiable. Il faut inventer quelque chose de nouveau.

Nous avons plus que jamais besoin d'un Etat fort, garant de l'intérêt général. Pour créer à nouveau un climat de confiance, pour lutter contre les grandes inégalités en France, en Europe et dans le Monde, pour lancer le combat pour la sauvegarde de la planète, pour lancer la grande bataille pour les femmes, pour contrer les lobbies des intérêts privés, pour favoriser l’émergence de nouvelles entreprises, pour restaurer un ordre moral républicain… Pour y parvenir nous ne croyons plus aux partis actuels qui ont failli depuis 30 ans. Nous constituons un nouveau parti composé de toutes les strates de la société française, notamment les jeunes qui ne veulent plus être oubliés sur le bord de la route. Il est temps de faire confiance à la jeune génération, de l'écouter, de la promouvoir et de lui demander de contribuer à concevoir le Monde de demain...

Notre parti politique, Start, doit être aussi simple que possible :

Les partis politiques actuels ne correspondent pas à cette définition. Ni le PS, ni les Républicains, ni le Front National. Des valeurs douteuses ou perdues de vue, une absence de vision, et des représentants usés,  pas toujours compétents et parfois corrompus (sondage: politique est le métier le moins bien valorisé par les français, 13%, après banquier, assureur)

Puisque ce parti n'existe pas, nous avons décidé de le créer, dans tous les pays d’Europe, en commençant par la France.

Nous fonctionnons comme une start-up politique, en utilisant le crowd-sourcing et crowd-funding, en ayant une structure très légère, qui fait appel à des experts sur chaque sujet, sans avoir besoin de professionnels de la politique.

On nous dit souvent: mais pourquoi ne pas créer un think-tank au lieu d'un parti?

Les Think-Tank, les partis politiques les méprisent. Nicolas Hulot n'arrive pas à changer les choses au niveau environnemental en France! Les partis en place appliquent à merveille l'expression "les promesses n'engagent que ceux qui les croient". La France regorge de Think-Tank. Nous avons un Prix Nobel d'économie qui nous explique comment changer le contrat de travail; et on ne le fait pas. Combien de rapports Attali ont recommandé sur des décennies, la création de milliers d'emplois de taxis en plus? Pour quel résultat? Aucun, car les think-tank, les commissions et les rapports, les partis s'en moquent. Dans le cas des taxis, il a fallu LeCab.fr, Chauffer-prive.fr, Uber.fr pour dynamiter la situation. Bref, si vous voulez vous ne servir à rien (ou pas grand chose), faites un think-tank. Nous préférons l'action. Donc la création d'un nouveau parti politique.

Et on nous oppose parfois alors: au lieu de créer un truc nouveau, pourquoi ne pas rejoindre un parti existant et le changer de l'intérieur?

Si vous pensez pouvoir changer les partis de l'intérieur, vous êtes bien innocent(e). Ou très naïf(ve). Les partis politiques et beaucoup d'hommes politiques connaissent les solutions. Ne les sous-estimons pas. Mais ils viennent d'un milieu fermé où pour émerger il faut avoir été parrainé. Pas facile dans ces conditions de réformer la structure qui vous a permis d'accéder a certains postes. Les partis fonctionnent en vase clos. Toujours les mêmes têtes, depuis 30 ans. Toujours les mêmes "embrouilles". Pour toujours moins de sympathisants, moins de votants, et moins de voix. Pour moderniser la façon de faire de la politique, il faut une structure capable de révéler et soutenir des idées neuves et différentes. Un nouveau parti est indispensable. 

Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient.

Anonyme (qui pourrait adhérer à START ;)